Modèle de tarification cost-plus

Modèle de moufle
February 14, 2019
Modèle espagnol
February 15, 2019

Modèle de tarification cost-plus

Un autre avantage pragmatique de la tarification coût-plus est qu`il est simple à mettre en œuvre. Chaque employé de détail de première ligne ou barman avec une calculatrice peut appliquer un pourcentage de balisage aux coûts de gros et calculer le prix demandé, quelque chose que beaucoup de magasins et de bars de maman-et-pop apprécient. Peut-être la plus grande chute de coût plus la tarification, c`est qu`il méconnaît complètement la volonté du client de payer. Pour gagner de l`argent, un client doit être impliqué. Ils sont la partie la plus importante de vendre quoi que ce soit, donc toute stratégie de tarification qui ne prend pas la valeur du client en compte est la création d`un vide qui suce tous les profits de l`entreprise. En outre, pour être franc, les clients ne se soucient pas de combien quelque chose vous coûter à faire. Ils comprennent qu`il y a des coûts associés à la gestion des affaires, mais les consommateurs se soucient davantage de la valeur que vous fournissez. Par exemple, faire une bouteille de Rogaine peut coûter $3, $10 ou $50, mais les consommateurs pèsent seulement le prix contre la valeur d`un mari avec des cheveux sur sa tête, qui en fonction du client pourrait être 2x, 10x, ou 100X le coût en fonction de l`efficacité follicule. Le simple fait de se barrer à l`avance avec un taux de rendement désiré peut entraîner une baisse de la demande qui est ignorée jusqu`à ce que des pertes substantielles surviennent. Même si les consommateurs achètent votre produit, il pourrait encore y avoir un meilleur prix pour l`optimisation des revenus et la différenciation des prix.

La garantie d`un taux de rendement cible n`incite guère à réduire les coûts ou à accroître la rentabilité par la différenciation des prix. Les parties prenantes deviennent facilement passives pour la tarification, facilitant la paresse et une atrophie des profits que le marché et le client continue de changer. Juste pour une certaine perspective, le gouvernement utilise cette stratégie de marges bénéficiaires garanties sur les coûts pour rendre les contrats avec les entreprises privées «plus facile». Le résultat est une incitation à maximiser les coûts, qui gaspille des milliards de dollars et se traduit par la fabrication de mauvaise qualité. Bien que cette méthode de tarification a une application limitée comme mentionné ci-dessus, il est couramment utilisé dans le but d`assurer une entreprise est «briser même» et ne fonctionne pas à une perte. [2] Malgré son omniprésence, les économistes soulignent à juste titre qu`il a de sérieuses lacunes méthodologiques. Il ne prend pas en compte la demande. Il n`y a aucun moyen de déterminer si les clients potentiels achèteront le produit au prix calculé. Pour compenser cela, certains économistes ont tenté d`appliquer les principes de l`élasticité des prix à la tarification plus coûteuse. Malgré ces limitations, il existe parfois des raisons stratégiques et tactiques d`utiliser des prix plus coûteux. Lorsqu`elle est mise en œuvre avec prévoyance et prudence, la tarification plus coûteuse peut conduire à une différenciation puissante, une plus grande confiance des clients, un risque réduit de guerres de prix et des profits stables et prévisibles pour l`entreprise. Cette méthode de tarification peut convenir à une entreprise lorsqu`une proportion élevée de coûts totaux est variable.

Une entreprise peut avoir confiance que son balisage couvrira les coûts fixes par unité. Si le ratio des coûts variables et des coûts fixes est faible, la tarification d`un produit peut finir par être inexacte et insoutenable pour que l`entreprise puisse réaliser un profit. La tarification à coût variable plus peut également convenir aux entreprises qui ont une capacité excédentaire. En d`autres termes, il n`engagerait pas de coûts fixes supplémentaires par unité en augmentant progressivement la production. Les coûts variables, dans ce cas, comprendrait la plupart des coûts totaux (p. ex., aucun espace d`usine supplémentaire n`aurait besoin d`être loué pour une production supplémentaire), ce qui placerait l`entreprise dans la situation citée ci-dessus.

Comments are closed.